LG_copie

Mordu par un loup radioactif, Amadeus, ce paisible berger aurait pu devenir Wolf-Man, le loup masqué. Wolf-Man Amadeus, l’homme au loup, voilà qui sonnait bien ! Chassant les super-vilains de montagnes en montagnes, traquant le sournois Dahu, sauvant les paysans du coin des conspirations du machiavélique Chamois d’Or, un bel avenir s’ouvrait à lui.

Mais non, sa lycanthropie pris le pas sur sa nature humaine et il se contenta d’égorger ses moutons à chaque pleine lune. Et au petit matin, il avait un troupeau dévasté et l’Union Européenne refusait de l’indemniser, l’égorgement par loup-garou n’étant pas assuré. Berger sans mouton, il décida de changer de voie. Ses hurlements ont failli lui ouvrir les portes de la chanson mais son producteur eut la mauvaise idée de porter un pull en laine naturelle devant lui. Le chanteur Garou n’était plus, il devait vraiment se débarrasser une fois pour toute de sa malédiction.

Et c’est là qu’un prospectus vantant les mérites de Monstrosia attira toute son attention : cette ville merveilleuse était constamment éclairée par une pleine lune. Son côté humain ne se réveillera donc plus tant qu’il se trouvera en ces murs. Depuis, il monte la garde dans la cité.

Le modèle :Le_vrai_Loup_Garou

Appelé aussi lycanthrope, le loup-garou (garou venant du francique werwolf, se traduisant par « homme-loup »est une légende qui a la vie dure. Force herculéenne, soif de sang, peur des objets sacrés sont des attributs classiques du loup-garou. La psychiatrie elle-même connaît bien ces créatures puisque certains monomaniaques pensent se changer en loup à la pleine lune.