Frankensteincolo_copie

Jaloux de la réussite de son frère Albert, père de la physique moderne, le professeur Frank Einstein mis tout en œuvre pour connaître la gloire, sa gloire. Il décida alors de rivaliser avec Dieu lui-même en créant la vie à partir de restes humains. Après avoir réussi à faire revivre un chat, un chien, deux tortues de Floride, trois perruches et un rat musqué, il savait qu’il était prêt pour l’expérience de sa vie.

Récoltant les matières premières dans le cimetière du coin, il créa Franky. L’énergie électrique produite par la foudre fut suffisante pour donner vie à sa créature et animer ses fonctions vitales. Seulement, Frank commit une terrible erreur : il utilisa le cerveau d’un footballeur professionnel, ce qui diminua énormément les facultés intellectuelles de son œuvre. Doté d’une force colossale, Franky servait son maître jusqu’au tragique jour. C’était au petit matin, Frank Einstein était en train de prendre son petit déjeuner avec un de ses confrères, le docteur Rick Oray, et l’irréparable se produisit. Frank avait en lui les instincts primaires du footballeur et le fait de perdre à une simple devinette les réveilla. Son côté mauvais joueur pourtant profondément endormi éclata au grand jour et il donna un coup de boule fatal à son créateur.

Depuis, il est en fuite, la police souhaite définitivement le mettre sur la touche. Un célèbre inspecteur a failli d’ailleurs réussir et c’est d’un coup bien franc que Frank s’en débarrassa. Pourchassé alors par le redoutable chasseur Van Destring, il trouva refuge en la ville de Monstrosia où il y coule des jours heureux, devenu capitaine de l’équipe de foot locale.

Le modèle :La_vraie_Cr_ature_de_Frankenstein

En 1818, la jeune Mary Shelley créa un mythe. La créature du professeur Frankenstein a été le héros du premier roman de science-fiction. Depuis, le cinéma s’est largement emparé de ce thème, l’adaptation la plus marquante pour les cinéphiles est celle de Boris Karloff en 1931.